ACCUEIL

CATALOGUE
SÉRIE QR
POLYGRAPHE
PORC-ÉPIC
ÉCHO
NOVA
OVNI
ERRES ESSAIS
PHACOCHÈRES
LA TABLE DES MATIÈRES

AUTEURS

ACHAT EN LIGNE

LE QUARTANIER
MANUSCRITS

OVNI MAGAZINE

BLOGUE QR







+




Double jeu : baseball et littératures américaines
MICHEL NAREAU

+

Erres Essais, avril 2012, 400 p. — format : 14 × 20,3 cm
32,95 $ / 25 € — ISBN 978-2-923400-91-4



EXTRAIT EN PDF : avant-propos et début de l'introduction



Le sport est partout. À la télévision, dans les journaux, au stade, au Parlement. Dans le roman aussi. Le sport génère des histoires, des aventures, des tensions, des discours, une certaine idéologie du mérite. Il est un lieu d’affrontement et de contestation, où des valeurs et des enjeux se négocient. Le roman participe à ces débats et les met en scène.

Le baseball est un sport américain. L’idée est entendue, ressassée, mais jamais prise au pied de la lettre. Cet essai étudie la mise en scène de la dimension sociale du baseball dans huit romans des Amériques, pour comprendre de quelle manière il a marqué les cultures où il s’est implanté.

Comment ces romans représentent-ils le baseball? Double jeu retrace la construction discursive de ce sport sur le continent et soutient que le baseball médiatise les tensions spatiales entre les postures de repli sur soi et d’ouverture à l’autre. Lorsqu’ils recyclent les expressions, les formes et les anecdotes de ce jeu, les romanciers, peu importe leur origine, élaborent un corpus commun qui, puisant dans la mémoire du baseball, ses objets et ses ligues, contribue richement à l’histoire continentale.

En revenant par divers angles aux œuvres de Robert Coover, de Don DeLillo, d’Alain Denis, de David Homel, de William Patrick Kinsella, de Leonardo Padura Fuentes, d’Edgardo Rodríguez Juliá et de Philip Roth, Double jeu propose de nouvelles pistes de réflexion sur la signification culturelle du sport.