ACCUEIL

CATALOGUE
SÉRIE QR
POLYGRAPHE
PORC-ÉPIC
ÉCHO
NOVA
OVNI
ERRES ESSAIS
PHACOCHÈRES
LA TABLE DES MATIÈRES

AUTEURS

ACHAT EN LIGNE

LE QUARTANIER
MANUSCRITS

OVNI MAGAZINE

BLOGUE QR







+







Parents et amis sont invités à y assister
HERVÉ BOUCHARD

+

Série QR, 2014 [2006], 244 p. — format : 13 × 19,7 cm
23,95 $ / 20 € — ISBN 978-2-896981-97-7



EXTRAIT EN PDF



Parents et amis sont invités à y assister fait entendre, par le recours à la forme dramatique, un chant collectif : au lendemain de la mort du père, un clan livre ses tribulations dans des lamentos funambulesques et bassement comiques. Figure centrale de cette polyphonie, la veuve Manchée, femme sans bras dans sa robe en bois, s’adresse à ses sœurs, à ses fils les chiens à tête de veau, à l’épisodique Laurent Sauvé joué par un fils de dieu – et à elle-même.

Faite de monologues entrecroisés, cette œuvre fonde un monde, tout à la fois labyrinthe et scène de théâtre, où la parole a force de mythe et fait corps avec les choses et les êtres qu’elle raconte, où chaque vivant, en Hamlet qui magasine, a des morts et des pères qui lui remplissent la voix d’histoires.



Parents et amis sont invités à y assister a remporté
> Le Grand Prix du Livre de Montréal 2006 et
> Le Prix du Roman 2006 du Salon du livre du
Saguenay-Lac-St-Jean
.



LA CRITIQUE

« Avec quelque chose de bâtard et de joyeusement transgressif, Hervé Bouchard renverse par la puissance de sa voix. »
Christian Desmeules, Le Devoir, samedi 8 avril 2006
Texte complet

« Hervé Bouchard nous convie à un impitoyable dîner de têtes qui n'attendent que le dessert pour tomber. Il y a de ces romans qui font le pont entre l'histoire et l'horreur, entre les tueries imaginaires et l'amour invincible des familles décomposées. Des romans où il faut mourir pour faire partie de la famille. Où les prêtres zozotent à cause d'une langue (de serpent ?) coupée en deux, comme autrefois Dieu avait puni Maldoror en le frappant en plein front d'un éclair. Et il n'y a pas que le comte de Lautréamont qui hante les pages de ces récits incantatoires d'Hervé Bouchard, illustre citoyen de Jonquière. On sent toutes sortes de spectres rôder sans cesse autour de nos têtes, l'un après l'autre, dans une danse magnifique de la langue, mariant avec une aisance désarmante la voix d'orphelins tapageurs vivant dans les sous-sols, celles de belles-soeurs aux manigances sordides, comptant les morts comme les coupons d'épicerie, et surtout, d'une mère manchote enfermée d'avance dans le cercueil de sa mort future. »
Maxime Catellier, Ici, du 15 juin au 21 juin 2006
Texte complet

>> Autres recensions de Parents et amis...